Tikal : la capitale des Mayas

Publié le : 22 septembre 20213 mins de lecture

Tikal est un site important du patrimoine Maya constituant des complexes archéologiques. Le Parc national de Tikal est composé des éléments uniques et un exemple extraordinaire de l’art et de l’intelligence humain Maya. Que faut-il alors savoir sur Tikal ? 

Localisation de Tikal

Tikal est une ville de l’ancienne civilisation Maya du Guatemala. Il se situe au Nord de la région Petén dans une vaste forêt tropicale humide et forestière qui s’étend au Mexique et au Belize voisins. À environ 20 km au nord, était située une petite ville au nom de Maya. L’Empire maya était une ville importante de 299 à 900 après J.C. Tikal était le cœur de ce royaume et régnait politiquement, économiquement et militairement sur la majorité de la partie de la Méso-Amérique. Sa population maximale était environ 100 000. Tikal est actuellement un complexe de ruines Mayas et qui est devenus une attraction centrale du parc national qui a été créé en 1950. Il est entouré d’une épaisse forêt tropicale et de siècles de mystère. 

La particularité de Tikal

Tikal est classé parmi le site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979. Il est l’un des plus grands sites archéologiques de Méso-Amérique. Il est aussi nommé site du patrimoine humain du fait de son importance archéologique et écologique. En effet, les bâtiments de Tikal sont construits à partir de calcaire comme le Palais-royal, les maisons, les bâtiments administratifs et de monument en pierre inscrit. Il existe aussi plusieurs pyramides et temples dont la taille est différente les unes des autres. Le plus haut temple est le temple IV qui mesure environ 65 m à partir du sol et jusqu’à son sommet. Au sommet de ces temples offre une vue magnifique sur le parc. Et au sommet des pyramides permettent de voir à travers la forêt tropicale. Tikal a aussi été la place pour pratiquer le sacrifice humain par les Mayas. 

Les ruines de Tikal, un site exceptionnel

L’ensemble du site de Tikal offre une cadre naturelle luxuriante qui est riche en faune et ayant une flore exceptionnelle. Le parc national a une forêt préservée de 570 km2 avec 2000 espèces de plantes et 200 espèces d’arbres. Le parc abrite aussi de nombreuses espèces d’animaux comme les singes, des espèces d’oiseaux tropicaux, des jaguars et pumas. Pour les passionnés de nature et d’histoire, le site de Tikal offre aussi une attraction spectaculaire qui est la grande place de la ville. En effet, des palais, des bâtiments cérémoniels, des stèles, des autels sculptés. Les deux pyramides géantes se trouvent aussi dans la ville ; connues aujourd’hui sous le nom de Temple I et Temple II. Il existe environ six grandes pyramides à Tikal.

Plan du site