Les ruines de Tazumal : un temple à l’histoire très marquée

Publié le : 22 septembre 20213 mins de lecture

Etendue sur presque la totalité de l’Amérique central, la culture Maya cède des héritages inestimables dans plusieurs domaines. Cette perle de l’époque précolombienne offre à présent un grand voyage dans le temps, notamment : dans les ruines de Tazumal. Berceau des savoirs faire Maya, le complexe architectural de Tazumal, encore peu connu de tous, enchante plus d’un. Cet article vous livre donc les secrets de ce temple, au passé très prononcé. 

Histoire de Tazumal

Erigée au cœur de la région de Chalchuapa dans la république de Salvador, le développement du complexe de Tazumal a été surtout compris, pendant la période classique de la civilisation Maya, entre 300 à 900. Forte liée à l’apogée de l’empire, son histoire rencontre d’importants rebondissements dont le plus important est l’éruption du volcan d’Ilopango, au tout début même de sa construction. Par la suite, son édification n’a repris qu’au moyen classique.

Le complexe servait surtout lors des célébrations cérémonielles ou encore les cultes pendant lesquels, plusieurs prisonniers de guerre ont été exécutés, sacrifices pour les divinités de l’époque. Il avait un important lien avec la cité de Kaminaljuyu dans la vallée de Guatemala afin d’étendre l’influence Maya dans le temps.

Les trésors de Tazumal

Semblable aux autres paysages Maya existants, le complexe de Tazumal représente fortement les savoirs faires architecturaux du peuple. Le site comprend des palais, des pyramides pour les cérémonies, quelques tombes mais aussi un terrain pour le jeu de balle. Outre les héritages architecturaux, le temple de Tazumal abrite aussi des joyaux de l’art Maya qui plonge les visiteurs un peu plus dans la culture. Le site possède plusieurs artefacts dont la majorité représentent le Dieu Xipe Totec, maitre du renouveau de la nature, de l’agriculture et des pluies. A travers cette vénération, le lieu emmène les curieux dans la croyance Maya, qui rythme le quotidien du peuple au temps de cette civilisation.

Le circuit vers le Tazumal

Le site de Tazumal se trouve dans la région Sud-Ouest du Salvador. Et il est à noter que le pays possède plusieurs vestiges Maya. L’accès vers Tazumal se fait donc via la grande boucle des ruines du Salvador.

En partant vers l’Ouest de San Salvador qui est la capitale du pays, on rejoint le premier site qui est Joya de Cerén. Puis en continuant vers le Sud on arrive à San Andrés, abritant l’une des anciennes capitales régionales Maya. Et pour finir, on rejoint le Tazumal en poursuivant encore vers l’Ouest.

Le temple de Tazumal a joué un rôle important pendant la grande apogée de la culture Maya. Taillée par la richesse de cette civilisation, le site livre un vrai retour vers l’âge magnifique de l’empire Maya.

Plan du site